MELERO : UN AMOUR DE GALGO !

Publié le par Galgalamment vôtre


ADOPTE !


Voici Méléro . . .  battu à de multiples reprises. Il était utilisé pour les courses de lévriers en cynodrome. Méléro est arrivé avec une très grande peur des hommes. Les cicatrices qu'il porte sur le corps sont la preuve indélébile de ce qu'il a subi dans son pays d'origine . . .

Lors de son arrivée en France, ce gentil galgo est resté quelques temps chez "CANI-NURSING" où il a repris des forces et confiance en l'humain. Puis il est allé en "accueil protégé".

Méléro va très bien maintenant, c'est un amour de galgo : il est ok congénères mâles et femelles, ok chats, adore jouer, être caressé . . .

Seul traumatisme qui nous semble irréversible (pour le moment) : Méléro ne peut et ne veut pas rester seul même en compagnie d'un ou plusieurs congénères, il ne supporte pas la solitude. Il a donc besoin d'une présence humaine à ses côtés tout au long de la journée !

Méléro est très attachant , câlin, calme et sait se faire très discret. C'est un petit coquin : il ouvre toutes les portes !

Méléro est né en 2005, il est pucé, vacciné, stérilisé, propre et possède son passeport.

N° puce électronique : 941 000 001 930 569

 

MELERO 2EME VOYAGE 2009 (16) [640x480] 

 

  

Publié dans ADOPTES !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

evelyne 12/04/2010 16:24


merci je suis contente pour lui


evelyne 12/04/2010 15:45


je pensais que maléro avait été adopté


Galgalament vôtre 12/04/2010 16:02



Oui Evelyne, Méléro a bien été adopté !



mlanie 04/02/2010 21:00


c'est un tout petit geste...
j'espère seulement qu'il trouvera (qu'ils trouveront) des familles d'adoption...
bise


mlanie 04/02/2010 20:52


je partage !
:)


Galgalament vôtre 04/02/2010 20:55


Merci Mlanie !


Katia 09/01/2010 15:43


Melero... un grand doux au coeur tendre. Si attachant, agréable et facile à vivre. Il mérite de trouver le bonheur dans un foyer qui pourra lui apporter la présence dont il a tant besoin (pour le
moment). Et je lui souhaites de vite trouver la "paix" intérieure qui lui permettra de supporter l'absence momentanée des humains...

Le titre de l'article résume bien Melero... un amour de galgo !!!